Créer une montagne de cristal : le Château de lumière de la Lettonie

Sur les rives du fleuve Daugava, à Riga (Lettonie), se trouve le Château de lumière, un monument letton majeur abritant la Bibliothèque nationale de Lettonie. Malgré son surnom, ce bâtiment n’est pas une forteresse de pierres en ruines, mais une structure à la forme montagneuse et aux surfaces réfléchissantes, qui s’élève 68 mètres au-dessus du fleuve. Cependant, le Château de lumière abrite bien plus qu’une abondance de livres et de savoirs. Il résiste fièrement au climat baltique hostile.

Caractéristiques du bâtiment
Lieu

Riga, Lettonie

Achèvement du projet

2012

Réalisé par

Gunnar Birkerts

Type de projet

nouvelle construction

Type de bâtiment

publique (bibliothèque)

Superficie de la toiture

environ 2500 m²

Membrane de toiture

Firestone RubberGard EPDM 1,5 mm 

Avec ses 40 455 m², le Latvijas Nacionālā bilbiotēka, également connu sous le nom de Château de lumière, se situe sur les rives du fleuve Daugava. Depuis les étages supérieurs, les visiteurs peuvent admirer le Riga Old Town, de l’autre côté du fleuve. Bien que les premières images de ce château remontent à la fin des années 1980 sous le crayon de l’architecte américano-letton Gunnar Birkerts, sa construction n’a commencé qu’en 2008. Terminée six ans plus tard, la structure complète incarne désormais fièrement l’un des plus gros bâtiments cullturels d’Europe du Nord.

Bien plus qu’une bibliothèque

Le bâtiment a la forme d’une montagne et compte dix étages ainsi que trois supplémentaires surmontés de verre. Le Château de lumière représente un témoignage de l’histoire du peuple letton, car il est inspiré de divers contes populaires lettons parlant de princesses sur des montagnes de verre, et d’un château submergé contenant la sagesse de la nation et ne sortant de terre que lorsque le peuple letton serait libéré de l’oppression. Cette métaphore reste, car la bibliothèque accueille désormais les archives culturelles de Lettonie et contient plus de huit millions d’objets exposés. Plus d’un millier d’espaces sont réservés à la lecture, et elle compte également un auditorium, une librairie, un restaurant, un musée du livre et plusieurs salles d’exposition en plus de sa vaste collection de livres.


L’élément le plus marquant est sans doute son sol ouvert, qui permet aux visiteurs de voir en hauteur toutes les histoires exposées sur d’immenses étagères.

Construction du château

Fidèle à son nom, le Château de lumière semble constamment refléter la lumière, grâce à ses centaines de larges fenêtres qui embellissent la structure. En raison de la forme spécifique du bâtiment, la toiture et la façade sont quasiment impossible à distinguer l’une de l’autre. Au premier regard, il ne semble pas y avoir de surfaces planes à l’extérieur de cette impressionnante structure de béton, d’acier et de verre... mais les apparences peuvent être trompeuses. Le bâtiment compte en réalité 12 balcons, des deux côtés. Ces balcons servent de chéneaux ; ils recueillent et brisent la glace glissant depuis la façade pendant les rudes mois d’hiver.

Pourquoi l’EPDM ?

L’architecte a choisir d’installer environ 2 500 m² de membrane de toiture monocouche RubberGard EPDM de Firestone, d’une épaisseur de 1,5 mm pour étancher ces balcons, en fixant la membrane en adhérence totale à la structure en béton. Afin de réaliser une jonction parfaite, une attention particulière a été portée aux détails entourant les dispositifs de bris de glace.


La membrane RubberGard EPDM s’adapte facilement aux formes irrégulières, et suit la géométrie du support. Elle supporte les expansions et les rétractions dues aux variations climatiques sans jamais saturer ou se déchirer, conservant sa flexibilité même à des températures de -45 °C. Ces caractéristiques lui permettent d’offrir une liberté de conception totale, tout en apportant une solution d’étanchéification durable et résistante.

Composition de la toiture
01

Béton

02

RubberGard EPDM 1,5 mm

L’EPDM SOUS TOUTES
SES FORMES

L’EPDM est la solution d’étanchéité de toiture la plus à même de s’adapter aux changements et normes en matière de durabilité, performance et liberté de conception. Apprenez-en plus sur le rôle qu’il a joué dans ce projet et bien d’autres en découvrant ses avantages.

Quels bénéfices l’EPDM a-t-il apportés à ce projet ?

LONGÉVITÉ

Les membranes d’étanchéité EPDM durent au moins 50 ans. Leur structure et élasticité n’en sont pas affectées. Elles peuvent être aisément réparées, prolongeant ainsi encore plus leur durée de vie. L’EPDM s’avère donc bien être la solution d’étanchéité de toiture la plus durable.

INNOVATION

Quand la créativité et la haute performance se marient pour concevoir un design unique, c’est le chef-d’œuvre garanti. Que vous innoviez en utilisant des formes ou que vous adoptiez des solutions fonctionnelles, l’EPDM est la solution idéale aux défis posés par l’architecture moderne.

UNE CONCEPTION SANS LIMITES

Nos bâtiments sont devenus des symboles de l’époque à laquelle nous vivons. Ils reflètent l’esprit d’une période donnée et répondent à différents besoins, modes de vie, fonctions… « L’architecture devrait parler de son temps et son lieu, mais parle plutôt d’intemporalité », affirme Frank Gehry, l’un des plus éminents architectes de notre époque. Explorer les possibilités des nouvelles technologies et imaginer la valeur qui peut être ajoutée dans la vie des gens, tels sont les principes fondateurs des pionniers de l’architecture qui sont contraints de répondre aux défis contemporains. Actuellement, l’enjeu principal est la durabilité. Celle-ci apporte des dimensions nouvelles au débat et mêle ainsi la forme, la fonction, le choix responsable des matériaux et une réflexion à long terme. Il n’a jamais été aussi important de suivre le rythme.